Rencontre littéraire LIVRE{Z}-VOUS

– SAMEDI 26 OCTOBRE – 

à partir de 14H

Rencontres, dédicaces avec 3 auteurs / 1 peintre

Gilles Vincent / Anne Gorouben / Carole Zalberg / Yahia Belaskri

19H – Repas convivial avec lectures en compagnie des invités 

 

lelivredamrayfront-l-572166

Yahia Belaskri

Roman de toutes les premières fois, premier amour, premières folies, premiers combats, le Livre d’Amray est une charge ardente contre tous les intégrismes, un chant vibrant d’amour pour une terre qui n’est jamais nommée, une Algérie rêvée et rendue à la vie – un chant d’espoir au monde.
Après des études de sociologie,  Yahia Belaskri  travaille dans les ressources humaines dans plusieurs entreprises algériennes puis se tourne vers le journalisme. Il s’installe en France (1988) et devient journaliste à Radio France internationale.  Il a écrit des romans, nouvelles et essais. Il est membre du comité de rédaction de la revue Apulée .

 

 

couv_czag

Carole Zalberg

« Je ne pars pas parce que je rêve d’un ailleurs. J’aime mon pays, ma ville, mon quartier, jusqu’à leur arrivée. J’étudie. Je veux bâtir ou soigner. Je rêve, oui, mais de devenir, chez moi, quelqu’un dont le métier change quelque chose au monde. C’est un rêve romantique et ambitieux d’enfant, mais il s’est forgé dans la tendresse des miens et la certitude d’y avoir droit. Il m’appartient. Je ne veux rien fuir. »
Carole Zalberg est née en 1965 et vit à Paris. Elle est administratrice de la SGDL (Société des gens de lettres de France)  depuis 2012 et secrétaire générale depuis juin 2014. Romancière, elle a participé à divers recueils collectifs.Elle se plait à explorer toutes les formes d’écriture : roman, nouvelle, poésie, scénario, théâtre, chansons, chroniques littéraires, spectacle musical.

Anne Gorouben

Les dessins d’Anne Gorouben qui, de 2015 à 2016, a longuement rencontré les vies et les routes des exilés de la “Jungle” de Calais, témoignent de la volonté de ne pas les laisser sombrer dans l’anonymat, de leur restituer cette humanité qu’on leur nie.
De l’atelier de Zao Wou Ki fréquenté à l’Ecole des Arts Décoratifs de Paris à la publication aux Cahiers Dessinés de 100, boulevard du Montparnasse, Anne Gorouben crée une œuvre intime, bouleversante où son histoire personnelle se lie à celle d’une humanité blessée, tentant d’apaiser ses peurs, de se frayer un chemin.

 

 

Gilles Vincent

noir-vezere-polar-prehistoire.jpg

Ils ont peint sur la roche l’azur du ciel, le rouge des blessures, l’ocre des toisons de la préhistoire, sans savoir qu’un jour, sans prévenir, dominerait le sombre du…. Noir Vézère.
Après 33 ans dans le Nord et onze ans à Marseille, Gilles Vincent décide, en 2003, de poser valises et stylos dans le Béarn. Depuis quinze ans, il consacre le plus dense de sa vie à l’écriture. Il est aussi animateur d’ateliers d’écriture en milieu scolaire, en prison, à l’hôpital…Les pages lues, écrites sont ses poumons, les mots, tout le sang qui l’habite…

 

 

Catégorie : A la librairie, Livre{Z}-vous | Tags: | Publié le 19 octobre 2019

Les commentaires sont fermés