Tire-Lignes n°7, avril 2011

Article publié en avril 2011 dans le n°7 de la revue.

Tire-Lignes est une publication semestrielle du Centre Régional des Lettres de Midi-Pyrénées qui se veut le reflet de l’actualité du livre en région et propose des dossiers thématiques.

« Libraire de territoire rural »

Entretien avec Didier Bardy, co-responsable de la librairie Des livres et vous, Sarrant (32)

Il y a onze ans, hors d’une logique d’étude de marché, vous avez créé la librairie Des livres et vous. Qu’est-ce qui motivait cette prise de risque ? Pourquoi le village de Sarrant ?

En créant la librairie-tartinerie avec Catherine Mitjana, nous souhaitions créer un lieu de rencontre autour du livre producteur de lien social en milieu rural en mettant en place un modèle économique au service de ce projet. En effet, dans un contexte de non demande, face au risque d’uniformisation de la pensée, de désocialisation des individus, inventer des accès à la lecture nous semble être un enjeu important pour l’émancipation de chacun et de tous dans la perspective d’une société plus solidaire et créative. Proche de notre lieu d’habitation, Sarrant nous a paru être le bon endroit pour s’installer : situé à moins d’une heure de Toulouse, d’Auch et de Montauban, labellisé les Plus Beaux Villages de France, le maire de l’époque avait l’ambition d’intégrer la culture dans le projet de développement de la cité. Notre désir était d’attirer à la fois une clientèle de proximité et un public urbain et rurbain de fin de semaine curieux de découverte de livres choisis et prête à prendre du temps dans un cadre convivial. La librairie Des livres et vous est devenue un acteur du développement culturel à Sarrant, ses environs et le département du Gers.

Comment avez-vous concilié le métier de libraire généraliste répondant à une demande de proximité avec celui de médiateur et développeur culturel ? S’agit-il d’ailleurs de deux métiers distincts ?

Tout l’enjeu et aussi la difficulté consistent à passer d’une initiative culturelle individuelle à un projet culturel et social intégré à un projet de territoire dont pour nous l’échelle la plus pertinente se situe au niveau du Pays. De nos métiers précédents (consultante formatrice pour Catherine et, pour moi-même, chargé de mission sur l’accompagnement de projet de développement en milieu rural pour l’Etat puis au Conseil régional Midi-Pyrénées) nous avons retenu la nécessité de connaître le contexte tout à la fois culturel, politique et social dans lequel l’initiative souhaite s’insérer. Pour nous, être libraire indépendant et acteur culturel d’un projet de territoire, c’est au-delà d’offrir un lieu culturel proposant des animations régulières (350 en 10 ans), un fonds de livres de qualité par ailleurs labellisé Librairie Indépendante de Référence, d’être partenaire en co-construisant des projets avec tout acteur du Pays. Ainsi être “libraire de territoire rural” c’est certes être acteur de la vie culturelle du territoire mais aussi des dynamiques sociales et éducatives.

La librairie Des livres et vous, en créant le site la librairiedesterritoires.org a choisi d’explorer un nouveau territoire : Internet. Pourquoi ? En quoi ce site est-il différent du site initial de la librairie ?

Concernant le développement des démarches de vente en ligne à partir d’Internet, notre interrogation demeure. Par rapport aux finalités relatives à la création de notre librairie, ces processus sont totalement antinomiques. On ne peut pas à la fois se battre pour le maintien des services en milieu rural indispensables aux populations locales, contre un système libéral excluant la rentabilité sociale de tous projets et accepter les nouvelles “fermes culturelles”. Nous pensons qu’un travail de conscientisation des proces sus d’achat est indispensable pour expliquer, convaincre que le libraire indépendant de proximité est bien meilleur « complice de vos évasions » que quelques clics sur son ordinateur. Au delà de ce qui constitue la quasi totalité de la production éditoriale française, à la demande de lecteurs nous avons décidé de créer “la librairie des territoires”, un site spécialisé autour de notre fonds relatif au développement territorial, important dans notre librairie et correspondant à nos parcours professionnels. Force est de constater que les résultats ne correspondent pas à nos attentes et qu’il n’y a pas de corrélation entre l’utilisation du site à des fins professionnelles et l’acte d’achat. Cette situation nous conduit à entreprendre une réflexion pour redéfinir notre projet. Fondamentalement, nous pensons que si la librairie tartinerie existe après 10 ans de fonctionnement c’est que nous nous sommes construits en étant à la fois professionnels et différents alors qu’avec la librairie des territoires, nous ne sommes certainement pas assez professionnels dans les nouvelles technologies et trop semblables comme site de vente en ligne. »

Catégorie : Revue de presse | Tags: | Publié le 2 novembre 2011

Les commentaires sont fermés