Rencontre avec Nicolas GRONDIN

Capital humainRencontre avec Nicolas GRONDIN, éditeur de L’Arganier autour du livre « Le capital humain » de Jann Marc Rouillan.

Patrick Branly dit Toxic, en liberté conditionnelle après treize ans de prison pour trafic de drogue, a trouvé dans l’usine classée Seveso 2, près de son foyer, un poste dans l’équipe d’entretien et d’intervention d’urgence. Il rencontre Louise et reprend goût à la vie. Une grève éclate dans son entreprise et se radicalise…

Au-delà du parcours du narrateur, de la peinture évidemment puissante de l’univers carcéral, ce sont les pages sur l’usine, le travail, les humains « d’en bas » qui font la beauté de ce vrai roman de la condition ouvrière contemporaine. Une notion désormais abandonnée aux orties, comme une friche industrielle qui s’obstine à rester debout, désossée et rouillée, dans les bourrasques de cette modernité qui regarde ailleurs.

Plus sur le site de l’Arganier

Samedi 2 Juin 2007 à 20h

Catégorie : Archives | Tags: | Publié le 29 mai 2007

Les commentaires sont fermés